Comment accepter son corps ?

Comment accepter son corps ?

Les fêtes à peine finies, la nouvelle année démarre avec sa cohorte de publicités incitant au régime…

S’il est vrai que s’alléger de 2 ou 3 kilos peut être atteignable sans trop de difficultés pour un adulte en santé, c’est toute autre chose dès que le nombre de kilos augmentent ou que la santé n’est pas au rendez-vous…

Les médias nous matraquent de mannequins botoxés, affinés par photoshop, à tel point que peu d’individus au naturel ne peuvent prétendre à une telle « beauté » si illusoire soit-elle…

Il ne faut pas non plus oublier, car c’est souvent le cas, les personnes trop maigres, qui n’arrivent pas à grossir…

Alors, comment accepter son corps ?

Tout d’abord, il faut commencer par s’aimer soi-même, c’est la base. Si vous ne vous aimez pas, vous n’aimerez pas non plus votre reflet dans le miroir. Je vous donne un exemple très parlant, celui d’une jeune femme (ou d’un jeune homme) magnifique et qui pourtant va avoir besoin de faire des chirurgies à n’en plus finir. En général, il ou elle n’a de cesse de rectifier ce qui lui semble « incorrect » et on peut voir dans des cas extrêmes des personnes totalement défigurées et toujours mal dans leur peau…. Dans ce cas-là, il sera opportun de vous faire accompagner par un coach ou un autre professionnel afin de pouvoir débloquer la situation.

Ensuite, s’il ne s’agit « que » du physique, 2 chemins s’ouvrent à vous :

La voie physique :

Vous pouvez essayer une action sur votre alimentation aussi bien un régime hypocalorique que l’inverse selon votre morphologie.

Le sport est aussi un allié incontournable, il vous permettra de vous gainer, muscler, mais également de vous détendre, relaxer, rebooster, de vous donner la pêche !

La voie du développement de soi :

Accepter son corps, c’est accepter qui l’on est, les embûches rencontrées, les années qui passent et qui marquent, les cicatrices d’amour suite à des grossesses, etc….

Inéluctablement, le temps modifiera votre apparence et il est important d’être en paix avec soi-même pour accueillir ces changements.

Allier la voie physique et le développement de soi est vecteur d’un formidable épanouissement mental, physique et émotionnel !

Faites appel à un coach (je suis d’ailleurs là pour ça !) si vous souhaitez parcourir avec entrain et enthousiasme le chemin… de la vie !

Bonne année 2021 !!!

Bonne année !!! Nous voilà depuis 11 jours sur le chemin de 2021 ouvert aux surprises, aux joies, aux bonheurs et à toute la magie de l’incertitude des 12 mois à venir !

Que cette année vous remplisse d’Amour, d’épanouissement et de rêves !

Que vous puissiez découvrir en vous, toutes les richesses cachées afin d’être pleinement vous-même !

Osez voir GRAND ! Osez croire en vous ! Vous êtes extraordinaire !

Chacun de nous est une vraie pépite, un diamant brut qui ne demande qu’à être poli…

Et si cette année était VOTRE année ?

Celle où vous allez prendre soin de vous et vous aimer ?

Où vous tenterez de nouvelles aventures professionnelles ou personnelles ?

Celle où vous déciderez de dire NON quand vous en avez besoin ?

Lire la suite « Bonne année 2021 !!! »

Réaliser ses rêves !

Que puis-je vous souhaiter de mieux que d’imaginer réaliser vos rêves pour les 2 derniers jours de l’année ?

Tout au long de 2020, j’ai essayé de vous insuffler une énergie positive pour vous permettre de poser un regard différent sur une année atypique…

J’ai envie de vous faire réaliser quelque chose aujourd’hui ! Si l’on se projetait un an en arrière, auriez-vous cru être capable de supporter tant de difficultés, de frustrations, d’angoisses et d’incertitudes ? Évidemment je m’intègre avec vous à ce questionnement.

Bien évidemment, je n’aurais jamais imaginé faire face à tout cela ! Tout comme vous !

Et pourtant, nous l’avons fait !

Nous ressortons fatigués de cette année, éprouvés, mais plus forts !

Nous avons été au-delà de nos limites, nous sommes sortis de notre zone de confort. Bravo !!!

C’est la raison pour laquelle, encore plus aujourd’hui, on peut s’imaginer réaliser ses rêves !

Quels sont vos plus grands rêves ? Les plus fous ? Les plus irréels ? Ou alors des rêves tout simples mais porteurs de joie et de bonheur ?

A mon niveau, cette année m’a permis de réaliser des rêves incroyables : je suis devenue coach, j’ai ouvert mon entreprise et récemment j’ai également ouvert une activité administrative. Visualiser mes rêves en amont m’a permis de les atteindre en réel !

J’ai dû m’adapter également à la situation sanitaire et économique, ce qui a renforcé mon adaptabilité et ma souplesse. Je suis fière de moi !

Pour 2021, je rêve de santé, d’une vie professionnelle épanouie et plus encore dans ma vie personnelle.

Qu’il est doux de s’imaginer réaliser ses rêves ! et de les vivre ensuite !

Je vous souhaite de passer 2 jours magiques en attendant la nouvelle année !

Bonheur perdu…

Je vous propose aujourd’hui une citation de Honoré Gabriel Riqueti :

« Ah ! Comme on s’accoutume au bonheur. Hélas ! On ne le connaît bien que lorsqu’on l’a perdu »…

J’ai trouvé intéressant en cette fin d’année spéciale de vous proposer une réflexion sur ce bonheur perdu. Pour beaucoup, ce bonheur perdu sera lié aux privations dues à la crise sanitaire…

Et si nous prenions le temps d’analyser différemment cette citation sur le bonheur perdu ?

« Comme on s’accoutume au bonheur » : aujourd’hui, si vous deviez noter toutes les choses positives que vous vivez au quotidien, quelles seraient-elles ?

En vous replongeant dans votre enfance, quels rêves projetiez-vous pour « quand je serai grand, je serai….. ». Quels rêves avez-vous pu atteindre ou transformer ?

Pour finir, si vous observiez votre vie en vous plaçant du point de vue de votre voisin, votre ami, ou même un inconnu, que pourrait-il penser de votre vie ? Trouverait-il que vous nagez en plein bonheur (sans vous en rendre compte) ?

Je vous ai beaucoup questionné, je vais vous partager désormais mon propre ressenti….

J’avoue qu’il est facile pour ma part d’identifier mon « bonheur perdu » puisque je souffre d’une maladie et que je suis handicapée dans mon quotidien. Je souffre d’intenses douleurs et de fatigues conséquentes plus tout un panel de soucis neurologiques…

Bref, on pourrait presque dire que c’est la « cata »…

Et pourtant….

Est-ce que finalement je ne suis pas en train de vivre ce futur bonheur perdu ? Actuellement, j’ai réalisé beaucoup de mes rêves, je suis en couple, bien logée, entourée d’amis, j’ai créé 2 entreprises en 7 ans et je suis devenue coach !

En réalité, je nage en plein bonheur !

Honoré Gabriel Riqueti nous indique « On ne le connaît bien que lorsqu’on l’a perdu », peut-être que s’accorder le temps de réfléchir sur nos vies peut nous permettre de nous en rendre compte alors que nous sommes pleinement en train de le vivre !

Je vous souhaite de recevoir cet article comme un cadeau pour profiter et savourer vos fêtes de fin d’année même si elles ne ressemblent pas aux fêtes habituelles…

Le bonheur se trouve dans les choses simples

Le bonheur se trouve dans les choses simples

La fin de l’année est à nos portes… Elle apporte avec elle sa cohorte de fêtes de fin d’année. Joies exaltées pour certains, angoisses pour d’autres, rejets mêmes pour quelques-uns…

Les articles relatifs à la préparation de Noël et du nouvel an sont partout. Les magazines divers et variés croulent sous les bons conseils pour réaliser un « Noël parfait ».

Cette année, plus encore que d’habitude, l’envie que la fête soit idyllique, exceptionnelle, mémorable, est fortement présente dans le cœur de nombreux français…

Pour autant, à trop vouloir atteindre la perfection, on se met dans une situation de stress conséquent…

La dinde doit être idéalement cuite, les convives même peu nombreux les plus heureux du monde, une entente paradisiaque….

Je pense également à tous les passionnés de Noël qui sont parfois gênés de ne pas avoir un sapin merveilleux, des décorations aussi incroyables que les « autres ». Rien n’est plus précieux que ce que l’on fait soi-même… Même si le sapin est tordu, qu’il manque de branches, ou que vous n’avez que quelques décorations, l’essentiel, c’est que vous soyez heureux avec ce que vous avez….et surtout avec qui vous êtes (avec vous-même et avec vos proches).

En écrivant cet article et plus particulièrement cet exemple, j’ai l’impression de me retrouver dans un film de Noël, avec le scénario idéal.

Or, la « vraie vie » est tout autre ! Vous le savez bien…

Et pourtant… le bonheur se trouve dans les choses simples…

Est-il si grave finalement si cette année le repas n’est pas intégralement réalisé maison ? Et si les enfants courent dans tous les sens sans se tenir parfaitement à table ?… je vous laisse imaginer bien d’autres possibilités vécues ou à venir…

Je vous propose de vous ramener quelques années en arrière… Si vous deviez décrire les fêtes qui vous ont plus le plus marquées (positivement), quelles sont les anecdotes qui se sont déroulées qui ont rendu le moment magique ?

Il y a fort à parier que ce n’était pas en relation avec la qualité irréfutable des mets (bien qu’il soit très appréciable évidemment de se faire plaisir, cela va de soi !)…

Vous l’aurez compris, le bonheur se trouve dans les choses simples, ainsi profitez de chaque instant aussi bien dans la préparation des fêtes, que le jour J et les jours qui suivent…

Handicap définition : c’est quoi le handicap ?

Afin d’avoir une définition assez complète, je vous propose de découvrir celle donnée par l’OMS – Handicap définition :

Selon la définition de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), « est handicapée toute personne dont l’intégrité physique ou mentale est passagèrement ou définitivement diminuée, soit congénitalement, soit sous l’effet de l’âge ou d’un accident, en sorte que son autonomie, son aptitude à fréquenter l’école ou à occuper un emploi s’en trouvent compromises ». Selon la nouvelle définition donnée par la loi française du 11 février 2005 portant sur l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées constitue « un handicap, au sens de la présente loi, toute limitation d’activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison d’une altération substantielle, durable ou définitive d’une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d’un polyhandicap ou d’un trouble de santé invalidant. »

Lire la suite « Handicap définition : c’est quoi le handicap ? »

Acceptation du handicap

Pourquoi accepter son handicap ?

Quelle question puissante au sein d’une vie ! et qui peut selon la réponse la transformer du tout au tout…

Pour commencer, nous allons nous attarder sur un sujet plus « léger » de manière à ce que la comparaison soit plus facile à « encaisser ».

Prenons le cas d’une jeune femme ou d’un jeune homme qui aurait la particularité d’avoir un nez trop long. Cette différence peut être vécue selon la personne comme un handicap ou passer inaperçue. Le regard des autres peut influencer le ressenti de cette jeune femme ou de ce jeune homme sur « l’acception du handicap de ce nez différent ».

Lire la suite « Acceptation du handicap »

Atout et handicap…

Toute épreuve négative apporte son lot de positivité ! Passé les caps du déni, de la colère et du deuil, peu à peu (au bout de plusieurs semaines, mois ou années), la résilience apparaît…

Quelle drôle d’idée de faire de son handicap un atout ??? Et pourtant, c’est un formidable vecteur de développement personnel et d’épanouissement.

Il s’agit, tel un équilibriste, de réapprendre à avoir un certain équilibre avec de nouveaux appuis.

Lire la suite « Atout et handicap… »

Croire en soi !

Oser être soi : croire en soi !

J’aimerais aujourd’hui et dans les jours à venir vous parler d’un sujet qui est primordial dans votre vie ! Oser affirmer votre identité et vos choix.

Que vous soyez femme au foyer, famille monoparentale, maman IEF, hétérosexuel(le), homosexuel(le), transgenre, adopté(e)…. Vous serez TOUJOURS jugé(e) !

Ne cherchez pas à plaire, mais SOYEZ VOUS-MEME !

Lire la suite « Croire en soi ! »

Garder espoir…

« Au royaume de l’espoir, il n’y a pas d’hiver » Proverbe russe

En ces temps tourmentés où l’avenir est incertain, je souhaitais vous apporter l’espoir de jours meilleurs.

Pour autant, avant de retrouver une vie classiquement « normale », nous allons « devoir » nous astreindre à beaucoup de restrictions.

Comment pouvons-nous vivre ce temps en conservant une certaine part de légèreté et d’insouciance ?

Lire la suite « Garder espoir… »